CABINET DE CARDIOLOGIE de Redon
Dr François AMIEL 09 63 02 92 43

Le fonctionnement du cabinet libéral de cardiologie de Redon évolue et voici quelques précisions à ce sujet.          

          1°) Prises de rendez-vous et adressages des patients
          2°) Priorité aux patients du secteur de Redon
          3°) Priorité aux des patients malades ou à risque élevé
          4°) Contrôle des pace-makers
          5°) Bilan biologique nécessaire pour une consultation de cardiologie
         

Les conditions de soin des patients et d'exercice des soignants se dégradent au fil des ans. Plus que jamais, la qualité des soins repose sur la responsabilité, l'engagement, la rigueur et la bienveillance des soignants, des établissements de soins et des patients.

1°) Les prises de rendez-vous et adressages des patients

​Il n’y a pas de secrétariat présentiel au cabinet de cardiologie, merci de ne pas venir au cabinet pour demander un rendez-vous.
​Aucun avis médical ni rendez-vous n'est donné par email non sécurisé (adresse indiquée sur le papier à lettre du cabinet) ni aux patients ni aux médecins.

1.1 - les demandes de rendez vous par les médecins adresseurs sont à privilégier :
Le cabinet de cardiologie a adopté une application en ligne qui s’appelle DIVOMED (à la place d'Omnidoc), et permet la télé-expertise, le télé-dressage (télé-expertise ayant pour but l’adressage du patient) et une messagerie instantanée entre professionnels de santé.
Je propose aux médecins généralistes que toutes les prises de rendez-vous soient faites via DIVOMED par télé-adressage ou par télé-expertise et s’accompagnent de l’envoi en pièce jointe avec DIVOMED,
- d’une lettre d’adressage avec les antécédents détaillés des patients,
- d’une biologie récente (voir §6),
- de l’ordonnance du traitement en cours (qui n’est souvent pas identique au traitement indiqué dans la lettre (à cause des logiciels médicaux qui sont souvent mal conçus) 
- et de l’automesure tensionnelle si patient suivi ou suspect d’HTA (hypertension artérielle).

Comment les médecins généralistes peuvent-t-ils utiliser DIVOMED (gratuitement) ?

1.2 – les demandes de rendez vous peuvent être faite par les patients :
- par téléphone au télésecrétariat 09 63 02 92 43 mais difficilement joignable aux heures de pointe.
- ou avec le formulaire de contact de ce site; 
- ou déposer dans la boîte aux lettre du cabinet une demande comportant : nom ; prénom, date de naissance, adresse, téléphone portable, téléphone fixe, adresse e-mail.

Dans tous les cas, merci d’apporter le jour de la consultation ou de joindre avec la demande:
- la lettre d’adressage du médecin ayant prescrit le bilan cardiaque (si disponible),
- la copie du dernier bilan sanguin,
- la copie de la dernière ordonnance,
- dossier cardiologique, si nouveau patient précédemment suivi pour le coeur dans un autre cabinet,
- courrrier d'hospitalisation récente,
- automesure tensionnelle si patient suivi ou suspect d’HTA (hypertension artérielle).
Si ces documents sont fournis en format numérique, merci de n’utiliser que le format PDF et surtout pas les formats d’image (JPEG  …) qui ne sont pas du tout pratiques à manipuler.

1.3 - Si le médecin cardiologue ne dispose pas des documents nécessaires à une prise en charge optimale (voir § 2.3), le patient ne profitera pas pleinement de la consultation de cardiologie; je ne peux pas les reconvoquer (pas assez de créneau) pour compléter le dossier ; de plus, récupérer les données et post-traiter les dossiers après la consultation génère un travail significatif, non rémunéré et qui empiète la vie privée du cardiologue.

1.4 - demandes de consultation urgente
​Les demandes de consultation urgente non vitale par les médecins peuvent être faites
- par téléadressage
- ou un appel au télésecrétariat 09 63 02 92 43 qui pourra m'appeler sur mon téléphone portable;
- les médecins peuvent également m’appeler directement sur mon numero de portable.
Les urgences vitales nécessitent d'appeler le 15.

1.5 - pendant mes congés

- je répond aux demandes d'avis médical (télé-expertises) adressées par les médecins de façon sécurisée par l'application DIVOMED
- le télésecrétariat 09 63 02 92 43 reste ouvert et peut répondre aux demandes des patients et des médecins
.

2°) Priorité aux patients du large secteur de santé drainé par Redon ; la zone de recrutement des nouveaux patients concerne les communes listées en annexe ; il convient de garder de la souplesse, si par exemple un patient travaille à Redon, cela est possible s’il n’a pas d’autre solution ; il arrive régulièrement de voir des patients venant de loin ou des régions de Rennes ou Nantes ou Vannes. Cela n’est plus possible.

3°) Priorité aux patients malades ou à risque élevé, c’est à dire les patients des 2 premières catégories suivantes :

3.1 - Risque évolutif à court ou moyen terme
- patient symptomatique (hormis les urgences vitales qui doivent passer par le 15)
- patient cardiovasculaire connu instable
- anomalie cardiaque décelée par le médecin traitant (œdèmes, souffle, arythmie …)
- 1er contrôle après hospitalisation, cardioversion, ablation, angioplastie, chirurgie, TAVI, titration du traitement
- bilan avant opération / anesthésie / chimio / traitement

Après une hospitalisation pour insuffisance cardiaque ou après un infarctus étendu ; le premier contrôle doit être fixé à 15 jours après la sortie (et pas 2 ou 3 mois comme cela est parfois indiqué dans les courriers hospitaliers), conformément aux recommandations européenne adoptées en France.

3.2 - Risque évolutif à moyen ou long terme
- dépistage et bilan des patients à risque élevé : artérite, AVC, insuffisant rénal, diabète ancien avec plusieurs FDRCV, HTA résistante ou compliquée)
- suivi pertinent des patients cardiovasculaires stabilisés
- contrôle pour un traitement non cardiologique ou une chimiothérapie

3.3 - Risque évolutif nul, faible ou modéré
- dépistage ou bilan pour le sport ou pour raison professionnelle ou pour assurance
- dépistage et bilan des patients à risque CV faible à modéré
- suivi itératif des patients cardiovasculaires stabilisés
Nombre de ces consultations de cardiologie peuvent être évitées ou espacées. Une consultation évitable prend toujours la place d’une consultation utile ou urgente

De l'avis des experts des cardiologie et en accord avec mon expérience, il est inutile de faire des tests d'effort de dépistage chez les patients asymptomatiques et à risque faible ou modéré et je ne les pratique plus.

4°) le Dr AMIEL ne fait plus les contrôles des pace-makers

Pour les patients qui ont un dispositif de surveillance à distance, il n'y a pas de nécessité de suivi en présentiel; en cas de problème, le centre d'implantation contacte le patient.
Sinon les patients devront s'adresser à leur centre d'implantation pour le suivi en présentiel (en consultation).
Si nécessaire, ils peuvent me contacter par le télésecrétariat SMR et je transmettrai leur dossier à leur centre d'implantation pour qu'ils soient convoqués ou je les adresserai à un cardiologue qui fait les contrôles des stimulateurs si leur centre d’implantation n’est pas dans la région.
Souvent ces patients sont également suivis pour le cœur et je pourrai continuer ce suivi s'ils le souhaitent.
S'ils ne connaissent pas bien leur situation, il vaut mieux que je les vois pour organiser le suivi.
Dans la même logique, afin de me concentrer sur la cardiologie clinique (où je suis le plus utile aux patients), j’ai stoppé depuis quelques années la pratique de l’échodoppler artériel et de l’apnée du sommeil, car ces pratiques médicales sont proposés par d’autres médecins dans le secteur.

5°) bilan biologique nécessaire pour une consultation de cardiologie

5.1 - patient nouveau ou symptomatique ou polypathologique ou après chirurgie cardiaque :

- Cholestérol total, triglycérides, HDLc et LDLc
- Glycémie à jeûn, Hémoglobine glyquée
- kaliémie, natrémie, chlorémie, créatininémie
- Rapport Albuminurie / Créatininurie (si HTA ou diabète)
- Numération Formule Sanguine
- TSH
- NTproBNP indispensable +++
- ALAT, ASAT, gammaGT
- Ferritinémie et Coefficient de saturation de la transferrine
- CRP

5.2 - suivi d’un patient connu et a priori stable pour insuffisance cardiaque, valvulopathie, fibrillation auriculaire :
- kaliémie, natrémie, chlorémie, créatininémie
- NTproBNP indispensable +++
- Glycémie à jeûn
A faire tous les 6 mois pour les insuffisants cardiaques.

5.3 - bilan de dépistage ou suivi d’un patient connu pour avoir présenté une maladie cardiovasculaire athéromateuse (infarctus, angine de poitrine, maladie des coronaires, artérite des membres inférieurs, AVC d'origine carotidienne, plaques ou opération d'une carotide).
- kaliémie, natrémie, chlorémie, créatininémie
- bilan lipidique (EAL)  : triglycérides, cholestérol total, HDL cholestérol et calcul du LDL cholestérol, si le patient est traité pour une hypercholestérolémie ou s'il a
- glycémie
- Hémoglobine glyquée, si le patient présente un diabète ou une surcharge pondérale
- Rapport Albuminurie/Créatininurie si le patient est diabétique

Si le patient répond à la fois aux carégories 6.2 et 6.3 alors faire le bilan 6.3